1969

Lamborghini Miura P400 S

Numéro de châssis : 4155
Moteur : moteur V-12 d’origine, transmission d’origine et matching numbers

1965

Iso Grifo A3/C

Numéro de châssis : B-0216
Couleur : vert pomme (Mela Verde)  – Km : 22699

1963

Ferrari 250 GT / Lusso

Numéro du châssis et du moteur: 4735 GT
Couleur : Pino verde avec intérieur beige

1961

Jaguar Type E 3.8L Cabriolet série I

Numéro de série : 875232
Numéro du moteur : R 1357-9

1968

Land Rover Series II A 4x4

Numéro de châssis : 32300558D – Moteur : moteur diesel 2286 cm3 de 62 CV
Boîtier de vitesses manuelles – Couleur : blanc et bleu-vert clair

1975

Land Rover Serie III

Date de construction : 1975
Numéro de série : 90422383A/78 Moteur : 4 cylindres en ligne

1981

Ducati 900 SS

Numéro du châssis : 091260
Numéro du moteur : 093816

1957

Fiat 600 Multipla

Numéro de châssis : 100 108 008524
Couleur : bleue et ivoire

1972

Fiat 500L

Numéro de châssis : 6086164
Couleur : jaune

1963

Bentley S3 Continental

Numéro du châssis : B 236 CN
Numéro du moteur : BCN 118

1954

Porsche 356 Pré-A 1600 Speedster

Numéro de châssis : 80058 – Moteur : 1600 cm3
Couleur : gris foncé – intérieur couleur tabac

1961

Jaguar Type E 3.8L Cabriolet série I

tmp-jaguar-bg-1

Le mythe automobile

La Jaguar Type E a été présentée pour la première fois au Salon de Genève le 15 mars 1961 et fut considérée dès ce moment comme la plus belle voiture au monde par les journalistes, les professionnels de l’automobile ou encore le grand public.

Sir William Lyons, directeur de Jaguar Motor Company, et le spécialiste de l’aérodynamique Malcolm Sayer réussissent une fois de plus un coup de maître, 13 ans après le succès de la XK 120. La Type E dispose d’un moteur six cylindres en ligne de 3.8 litres qui développe 269 CV et atteint 240 km/h, ce qui fait sensation en 1961.

Voir la galerie photo
0 / 13

Cette voiture a été vendue neuve par Jaguars Cars à New York le 26 juillet 1961 et fut livrée à son propriétaire dans l’Ohio. Cette voiture comporte toutes les spécificités des Type E première série : planchers plats, ouverture de capot moteur par crochets extérieurs, louvres de capot rapportées, tirette d’ouverture de malle en plastique noir et autres détails cachés de carrosserie.

Cette voiture fut restaurée au début des années 90 par Classic Jaguar à Houston et fut, par la même occasion, repeinte dans sa couleur originale (Opalesecent gunmetal). Pendant plus de 20 ans, le propriétaire de cette voiture fut Jack Bryan (directeur de Bryan Design Works), créateur du boîtier 5 vitesses de la Jaguar DW5, dont cette Type E est également équipée. La voiture dispose de son moteur d’origine et de sa traverse avant gravée du numéro de châssis. 

 

FICHE TECHNIQUE

  • Date de construction : 1961
  • Numéro de série : 875232
  • Numéro du moteur : R 1357-9
  • Très rare premier modèle à planchers plats et ouverture de capot extérieure
  • Restauration de qualité
  • Boîte à 5 vitesses et « matching numbers »

Documents & Archives

Anecdotes

Salon de l’automobile à Genève, 15 mars 1961 : Jaguar dévoile son nouveau coupé, La type-E. Ce jour-là, Enzo Ferrari dira s’agit de la plus belle voiture jamais créée.